On connaît Alain Passard, le cuisinier, mais l’animal entretient aussi une relation passionnée avec l’Art, qu’il créé lui-même et qui l’inspire depuis toujours.
Que vient faire le cuisinier au musée ? Il vient sûrement nous montrer que « la cuisine est un art et le cuisinier un artiste ».

AP-25371,medium_large.1458403430

Dans cet OPEN MUSEUM #4 « Alain Passard. Un cuisinier réveille le palais », on découvre les œuvres du chef et sa sélection d’artistes au détour de chaque galerie du palais. Il faut parfois bien chercher, muni de la carte (au trésor) fournie à l’entrée, car les peintures/vidéos/installations/bronzes liés au chef sont mêlés aux œuvres des collections permanentes.

L’exposition s’amuse à bousculer tous les sens, de la vue bien sûr, jusqu’à l’ouïe avec le crépitement du feu ou le chant des « Marmites enragées ».

18012743_10211533142018244_913515365_o (1)

Impossible de ne pas rire devant l’extrait du « Grand Restaurant » avec un De Funès endiablé et impossible de ne pas reconnaître le talent du cuisinier devant sa « Danse des Chefs », deux bronzes qui virevoltent et laissent entrevoir l’agitation régnant en cuisine.

On redécouvre aussi ses collages de fruits et légumes, tellement alléchants et séduisants, autant par les visuels, précis et colorés, que par les intitulés de plats, gourmands et poétiques.

« Les fruits et les légumes sont chaque jour différents. Ils se sont nourris d’un morceau de terre, chéri par mes jardiniers. Ils se sont imprégnés du temps qui passe et du temps qu’il fait. Le légume est un cadeau de la nature, le préparer avec soin est primordial. Hacher un persil, ciseler une échalote, canneler un citron sont des gestes très simples. En y mettant de la grâce, de la sensibilité, de la précision, ça devient artistique.»

Rhubarbe-et-fraises-PT

Et on salive forcément devant ses tout derniers collages, autour du homard, son crustacé fétiche. Il y a ainsi du homard en collage (« Homard de Chausey au vin jaune, truffe, persil et pommes de terre mauves »), du homard en bronze, pendu au plafond, servi en aiguillettes comme un amuse-bouche avant d’entrer pleinement dans l’exposition, et enfin du homard en peinture signé Bernard Buffet avec « Bretonne et crustacés ».

Le chef s’expose au Palais, titille le palais et embarque le visiteur dans un voyage entre art et cuisine.

OPEN MUSEUM #4 Alain Passard
Commissaire : Valentine Meyer
Exposition ouverte du lundi (14h-18h) et du mercredi au dimanche (10h-18h) jusqu’au 16 juillet 2017

* Evénement Mange Lille ! Un dîner concocté par les chefs du collectif en présence d’Alain Passard / Mardi 9 mai / Réservation dès le 24 avril sur www.mangelille.com
* Nuits des musées / Nuit des maraîchers / Samedi 20 mai / Entrée libre
* Rencontres avec le fou du pain Alex Croquet le mercredi 7 juin et avec Alain Passard, le seul, l’unique, le mercredi 5 juillet.

Marie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *