Zoé à Beyrouth
« Après mes expériences diverses et variées, j’avais envie de créer ma propre maison et c’était évident que ce serait autour du Liban, c’est la cuisine qui me tient le plus à cœur. »

Zoé n’est pas née à Beyrouth mais son cœur y est.
C’est une fille qui en veut et qui aime recevoir, elle a ça dans le sang, ça se sent. Sa mère est libanaise et Zoé a ramené de là-bas un tas de souvenirs de cuisine, marquée par les grandes tablées de famille.

Lire la suite de "Zoé à Beyrouth"
Pourdebon, pour l’amour des producteurs
Pourdebon, c’est 150 producteurs passionnés qui proposent une sélection aux petits oignons avec les produits de leurs régions. Il y a des maraîchers, des poissonniers, des bouchers, des cavistes, etc : tout pour manger bon.

Ouvrir les yeux pour savoir d’où viennent les produits qui atterrissent dans nos assiettes, c’est plus qu’important. Ce cornichon dans votre sandwich vient-il de l’autre bout du monde ou de votre région ? Mais qu’est-ce que ça change au fait ? Déjà, la planète vous remerciera mais c’est aussi une question de respect des saisons et des hommes qui bossent derrière.

Pourdebon tisse un lien entre eux et nous, entres les producteurs et les consommateurs.

Lire la suite de "Pourdebon, pour l’amour des producteurs"
Le H, burgers mortels

Des burgers, il y en a des dizaines à Paris et on a chacun son préféré, selon le jour ou l’humeur. Mais il se pourrait bien qu’on ait trouvé l’un des meilleurs de Paris, après moult et moult recherches : Le H.

Ce burger-là est secret car caché dans une petite ruelle du 17ème vers les Batignolles. C’est la vraie bonne surprise, car c’est un outsider, pas un burger de mastodonte testé et validé par la presse et le tout Paris.
C’est un burger de mecs qui aiment les bons burgers.
Chaque recette est hyper cuisinée avec la rolls royce des produits : pain de boulanger, viande de bœuf charolaise ou croquette de poulet fermier en effiloché, sauces maison, frometons affinés.

Lire la suite de "Le H, burgers mortels"
Balagan, on y va ou pas ?

C’est la table qui a secoué Paris en juin dernier.
Quand deux des plus grands chefs israéliens – Assaf Granit et Uri Navon – & l’Experimental Group, ouvrent une table et un bar avec les saveurs et la folie de Tel-Aviv, ça fait du bruit.
Ce n’est pas juste une adresse de plus pour bien manger. Balagan, c’est la musique et la fête. Ça chante, ça parle fort, ça trinque. Il y a ici une énergie folle !

On s’assoit au comptoir (demandez Yafit la sympathique) ou alors on partage des grandes tablées. C’est un joyeux bordel, comme le nom du resto, et la soirée se termine forcément dans la fête !

Lire la suite de "Balagan, on y va ou pas ?"