Ce qu’on aime chez Foodchéri, ce sont les oeufs brouillés tellement bien brouillés, les brunchs livrés au saut du lit, la salade crue de chou-fleur et brocolis, le cookie de bienvenue et quand ça fait voyager en Thaïlande avec un pad thaï ou en Argentine avec un boeuf chimichurri. Foodchéri a encore frappé et va bientôt emporter le coeur et la fourchette des Parisiens jusqu’en Iran.

Foodchéri partagera bientôt ses casseroles avec Mazeh, le temple de la cuisine persane à Paris depuis plus de trente ans. Tous les iraniens-parisiens connaissent le spot qui a même été validé par l’impératrice d’Iran, et fêteront Narouz le 21 mars, le Nouvel An iranien annonçant le printemps. Pour participer à la fête et continuer de nous faire voyager, Foodchéri (dont le créateur est iranien – tout s’explique) a demandé au chef de chez Mazeh de mijoter 3 menus iraniens, disponibles sur le site Foodchéri du 21 au 23 mars, et en précommandes dès aujourd’hui.

Mais qu’est-ce qu’on mange en Iran au fait ? Des brochettes de viande, des grillades, des boulettes, des ragoûts aux herbes et épices, du caviar d’aubergines, du safran et un riz fabuleux. Ce riz-là, vous n’en avez jamais mangé ! En Iran, la cuisson du riz suit une cérémonie ancestrale qui dure pas moins de 24h. La tendreté du riz est unique au monde, c’est exceptionnel.

top

Les 3 menus sont à commander sur Foodchéri du 21 au 23 mars

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *