Foodchéri et la cuisine iranienne de chez Mazeh

Ce qu’on aime chez Foodchéri, ce sont les oeufs brouillés tellement bien brouillés, les brunchs livrés au saut du lit, la salade crue de chou-fleur et brocolis, le cookie de bienvenue et quand ça fait voyager en Thaïlande avec un pad thaï ou en Argentine avec un boeuf chimichurri. Foodchéri a encore frappé et va bientôt emporter le coeur et la fourchette des Parisiens jusqu’en Iran.

Foodchéri partagera bientôt ses casseroles avec Mazeh, le temple de la cuisine persane à Paris depuis plus de trente ans. Tous les iraniens-parisiens connaissent le spot qui a même été validé par l’impératrice d’Iran, et fêteront Narouz le 21 mars, le Nouvel An iranien annonçant le printemps. Pour participer à la fête et continuer de nous faire voyager, Foodchéri (dont le créateur est iranien – tout s’explique) a demandé au chef de chez Mazeh de mijoter 3 menus iraniens, disponibles sur le site Foodchéri du 21 au 23 mars, et en précommandes dès aujourd’hui.

Mais qu’est-ce qu’on mange en Iran au fait ? Des brochettes de viande, des grillades, des boulettes, des ragoûts aux herbes et épices, du caviar d’aubergines, du safran et un riz fabuleux. Ce riz-là, vous n’en avez jamais mangé ! En Iran, la cuisson du riz suit une cérémonie ancestrale qui dure pas moins de 24h. La tendreté du riz est unique au monde, c’est exceptionnel.

top

Les 3 menus sont à commander sur Foodchéri du 21 au 23 mars

Marie

Leave a Reply