Fric-Frac, les croques du canal

Ça croque et ça croustille dans cette cabane du Canal !

Ici, le croque-monsieur fait sa star en version canaille revisitée : les codes du croque sont dépoussiérés avec des recettes bien dans l’époque. Que du bon à croquer : pain du MOF Frédérique Lalos aux 5 céréales/noir/ou levain de sarrasin, viandes françaises, emmental grand cru, béchamel Mornay, marinades maison et roll royce du jambon « Prince de Paris ».

Virage à droite vers l’Asie avec Le Shaolin et sa compotée de gambas/shiitake/citronnelle/ gingembre et basilic thaï, virage à gauche vers le Mexique avec L’Aztèque et son poulet mariné/fromage fumé/poivrons grillés/coriandre et avocat pimenté, ou alors virage au Nord avec Le Viking au pain noir/saumon Gravlax/Granny Smith/radis noir/oignon rouge et aneth.

Et rien ne se perd, tout se transforme : le pain des croques devient du pain perdu pour le dessert ! Cuillère sur le qui-vive pour tester ce sacré pain perdu aux pommes caramélisées avant de partir se perdre le long du canal.

IMG_8882

FullSizeRender_2

Instant culture avec la petite histoire du croque-monsieur : mais pourquoi un nom de cannibale pour ce sandwich populaire ? Première apparition du croque en 1910 où le bistrotier d’un café parisien aurait voulu faire une petite blague à ses clients en insinuant que la viande à l’intérieur du sandwich était de la chair humaine. Allez, bonne ap’ !

IMG_8884

DSC_1422

DSC_1423

FullSizeRender

Fric-Frac
79 Quai de Valmy, Paris 10ème / Métro République / Ouvert du mardi au dimanche et dispo sur Deliveroo
Les prix ? Formule midi à 13€ ou 15€ et croque solo avec mesclun et chips maison de 11,50€ à 15€

Marie

Leave a Reply