Les histoires cachées derrière le Lobster Bar

On pousse la porte du Lobster Bar, 1er du genre, pour se lécher les doigts après avoir croqué dans un lobster roll bien sûr ou dans l’un des trois nouveaux sea burgers qui valent la croisière. Saumon, Cabillaud ou Gambas, le tout est emmitouflé dans un pain brioché/moelleux/dodu, sauces maison et escorté de frites avec peau (oh yeah !) et d’un ou deux verres de blanc pour faire glisser.

DSC_1317

DSC_1318

DSC_1319

DSC_1320

On pourrait repartir repu, après avoir tapé dans la tarte au citron vert, rarement aussi réussie qu’ici, mais on aurait loupé la moitié du voyage.

Si vous êtes sympa, le capitaine Mathieu Mercier vous livrera les secrets de son navire et ça vaut sacrément le coup de tendre l’oreille. Pour commencer, pourquoi le homard ? A 14 ans, le gosse Mercier débarque dans un boui-boui du fin fond du Maine avec ses parents et salive déjà à l’idée de mordre dans un bon gros burger ricain. Que nenni, c’est un lobster roll qui débarque ! Bien déçu de voir arriver ce sandwich rose, c’est en fin de compte la grande révélation qui le fera par la suite parcourir les Etats-Unis à la recherche des meilleurs lobster roll du pays.

DSC_1323

Si le capitaine vous dit : « vous êtes assis sur des antiquités », ne le prenez surtout pas pour un fou car il dit vrai. Ouvrez l’oeil, car tout le mobilier vient de cinq paquebots différents des années 1910 à 1960 : chaises dauphins des 1ère classe du Princess Mary, lampes de coursives du France et hop le lieu remporte en 2014 le prix de Best Restaurant du Travel + Leisure Design Awards pour sa déco atypique.

DSC_1328

Impossible enfin de passer à côté de la fresque marine et murale, complètement déjantée et non sans rappeler Vingt mille lieues sous les mers. C’est Vår, la team artistique suédoise et aussi créatrice de la marque Cheap Monday qui a tenu le pinceau pour laisser vivre ses montres marins sur les murs du Lobster Bar.

DSC_1326

Il y aussi un mystère dissimulé dans le miroir mais on vous laisse demander ça au capitaine, il raconte tout mieux que personne.

Lobster Bar
41 rue coquillère, Paris 1er / Métro Les Halles
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h30 à 22h

Marie