Mamie dans notre frigo !

mamie_nova

On le sait, ce n’est plus nouveau, depuis quelques années, le fait-maison et la cuisine de mamie est à la mode. Après la tendance des petits plats « Picard » de la fin des années 1990 et début 2000, s’est suivi une succession de mécanismes pour nous pousser à faire tout nous même et à ne plus faire confiance au grand méchant loup qu’est l’industriel.

En effet, les émissions culinaires ont poussé comme des champignons depuis 2005, et les grandes marques d’ustensiles culinaires vendent du matériel avec des technologies toujours plus futuristes : sans huile, sans graisses, qui découpe tout seul, sans mélanger, on peut même mettre tout nos ingrédients en même temps et notre super machine du futur nous « fabrique » notre petit plat maison tout seul, et qui plus est, avec un temps de cuisson qui bat tous les records .

http://www.youtube.com/watch?v=S8HNIg6TBUY

En résumé, on nous vend des émissions culinaires d’1h qui nous « donne envie » de cuisiner notre repas de A à Z mais à côté, on nous vend des ustensiles pour « mijoter » nos petits plats en 15 minutes chrono, car la femme moderne ne fait plus la popote dernière ses fourneaux pendant des après-midi entières, elle travaille aussi ! Donc pas le temps de cuisiner pendant des heures alors qu’on doit regarder son émission de cuisine préférée.

Les scandales industriels, notamment sur le surgelé, ont poussé une nouvelle fois les français à manger frais !

France, pays de la gastronomie et du terroir ! Ces mots qui pendant un temps étaient perdus au profit de la rapidité et des produits à la chaîne… C’est là que le marketing entre en jeu. Un slogan : le VRAI bon goût des bonnes choses, un emballage authentique enrobé par l’émotion du retour en enfance et le tour est joué ! Le plastique a fait place au verre et  les couleurs flashy des emballages ont été remplacé par les torchons du placard de mamie.

Capture

Oui, vous aussi, vous avez déjà acheté un yaourt plutôt qu’un autre, car son packaging a attiré votre œil d’enfant qui mange son yaourt dans son petit pot de verre fait par mamie dans sa maison de campagne avec le lait de vache du voisin. Et vous, vous êtes tombés dans le panneau des marketeurs, et vous allez y retomber car ce yaourt « colorantisé et additifisé » dans son petit pot de verre, et bien il est bon !

Mais humains contradictoires que nous sommes, nous voulons le beurre, l’argent du beurre et le popotin de la crémière, autrement dit l’authentique, le terroir, le bon pour la santé, le non gras, le beau, le bon et le tout à longue conservation et à petit prix.

http://www.youtube.com/watch?v=YpK2PdYdB60

« Maman gâteau » de Alsa est devenue « Mamie gâteau »

Regardez dans vos placards, car les chips à l’ancienne, les petits pots de verre de La Laitière, les confitures Bonne Maman et la purée Mousseline saveur à l’ancienne n’ont pas fini de les envahir !

Le retour aux sources est en marche:

Pour plus de mamie, cliquez sur les liens:

C’est bon mais c’est chaud!

Le distributeur de galette

Purée

Pirates!

J’aime pas mamie !

Louise V. – Les Cuistos Com’