Ducasse au Château de Versailles, c’était un projet complètement fou.
Et il l’a fait.

ORE a deux visages, c’est un café contemporain le jour et une table d’exception le soir.
Le jour, on vient donc faire une pause dès le matin, pour déjeuner ou après la visite et la nuit, quand le château se vide de ses curieux, des tables se dressent pour faire passer des moments uniques à des hôtes uniques.

On entre par les offices de travail, là où l’on présentait autrefois les mets entiers avant qu’ils ne soient découpés et servis à table. Pour mettre l’eau à la bouche, voilà tout. En arrivant chez ORE, on est forcément fasciné par les lampes, des ovnis design qui veulent dire beaucoup : le cercle doré du roi soleil, le bâton de la justice, la collerette de la noblesse. On est aussi saisi par la vue sur la cour Royale, l’imaginaire fait le reste.

C’est élégant et doré, entre l’ancien et le futuriste. A la carte, on retrouve des signatures de chez Champeaux, la brasserie de la Canopée, comme les soufflés sucrés ou les coquillettes jambon, comté et truffe noire.

Manger des coquillettes à Versailles, c’est quand même le pied.

Le saumon au poivre, genièvre et crème citronnée servi avec son pain noir est vif et délicat, alors que lieu jaune mariné aux concombres, radis et citron vert est plus classique. Il y a aussi eu le suprême de pintade – cuisson et jus parfaits – escortés par fenouils et pêches de vigne : trio réussi.

Ce jour-là, la cuillère plonge enfin dans le Louis XIV, une création chocolat et sarrasin avant de terminer dans le soufflé framboise-verveine, chaud et gonflé.

Passer prendre un café ou une pâtisserie chez ORE, c’est aussi l’astuce secrète pour ne pas faire les 3h de queue, car ORE mène directement au château.

Et après Versailles, what’s next cher Monsieur Ducasse ?

Les prix ? Les mêmes que chez Champeaux et ça on dit chapeau (parce que les Halles c’est pas Versailles) : 20€ pour les coquillettes à la truffe, 12€ pour les soufflés.

ORE / A seulement 30 minutes de Paris, depuis Invalides en RER C / Transport Paris-Versailles gratuit le week-end avec le Pass Navigo dézoné

ORE

Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *