Le Pérou, la destination gastronomique qui monte

Il n’y a pas que le Machu Pichu au Pérou, il y a aussi toute une scène gastronomique en pleine effervescence !

De jeunes chefs affirment l’identité culinaire forte du pays dans leurs assiettes, les formations de cuisiniers s’ouvrent aux élèves défavorisés, et le pays tout entier a l’ambition d’être reconnu comme destination gastronomique incontournable.

volontariat-perou.1200

Le pays a d’ailleurs reçu en 2013 le prix de la meilleure destination gastronomique dans le monde, devant la France, le Japon, l’Italie, l’Australie, etc. Ce n’est pas rien, et pourtant cette gastronomie péruvienne est bizarrement assez méconnue. C’est bien dommage car elle est considérée comme l’une des plus riche et diversifiée au monde, avec par exemple plus de 600 variétés de fruits, 2000 espèces de poissons et autant de pommes de terre.

On peut d’abord parler du ceviche comme de  l’emblème de cette cuisine : ce poisson cru mariné dans du citron, de l’ail et de la coriandre, servi au Pérou avec de la patate douce, du manioc, du maïs et de la salade, fait la fierté du pays. La super adresse parisienne où manger des ceviche, c’est sans aucun doute La Cevicheria!

On y goûte aussi les ragoûts d’alpaga ou de cuy (le cochon d’inde local), le quinoa qui est originaire des Andes, l’anticuchos (brochette de coeurs de boeuf mariné), le piment farci, etc.

Côté sucré, les fruits bien sûr comme le fruit de la passion, la mangue, la goyave mais aussi les churros et l’arroz con leche (riz au lait) qui sont les desserts préférés des péruviens.

Le pisco, eau de vie à base de raisin dont le goût fait penser à la grappa italienne, est la boisson nationale. Mais ce dont raffolent les péruviens, c’est de l’Inca Kola, un soda jaune fluo au goût de bubble-gum (curieux de goûter ça) ! Au Pérou, l’Inca Kola est d’ailleurs plus consommé que le Coca-Cola.

 inca_kola1

En cette rentrée, le Pérou est mis sous le feu des projecteurs avec l’arrivée à Paris du chef péruvien Gastón Acurio, le roi du ceviche et le chef le plus influent d’Amérique latine. Son restaurant de Lima est classé 14ème meilleur du monde au dernier classement The World’s 50 Best Restaurants et il ne possède pas moins de 50 restaurants dans 13 pays différents.

« Le pouvoir de la cuisine, c’est qu’elle peut transformer la vie des gens »
Gastón Acurio

Son restaurant parisien baptisé Manko ouvrira fin septembre avenue Montaigne, pour nous emmener au cœur de la cuisine sud-américaine ! On veut vite goûter le ceviche de cette pointure de la gastronomie qui respire l’amour de la cuisine et de la vie tout court!

https://vimeo.com/136398095

Le Pérou est assurément l’une de nos futures destinations, vivement qu’on découvre ce que nous réserve ce pays à l’identité culinaire forte et qu’on vous raconte nos aventures! D’ailleurs, si ça vous tente d’en savoir encore plus, très chouette reportage d’Arte sur « Le Pérou: l’eldorado gastronomique? » (disponible que jusqu’à samedi 5 septembre à 18h50).

~ Marie ~