Les coxinhas brésiliennes

Envolée vers le Brésil avec Be Brasil et Tastemade à la découverte des coxinhas !
Mais c’est quoi les coxinhas ?

C’est l’un des encas brésiliens les plus populaires ! Au Brésil, on trouve des coxinhas absolument partout, que ce soit sur les stands de street food dans les rues ou dans les restaurants. C’est une sorte de croquette panée, garnie de poulet effiloché et moulé à la main en forme de pilon de poulet. Il y a bien sûr plein de variantes de coxinhas (à prononcer « cochiniasse »), parfois garnies aussi avec du fromage en plus du poulet, ou parfois même seulement de fromage.

Lire la suite de « Les coxinhas brésiliennes »

C’est quoi un bon tarama ?

Pas besoin de chercher loin et compliqué, le tarama c’est des œufs de cabillaud fumés + de la crème fraîche (il y a aussi des variantes de recettes avec de la mie de pain ou l’huile des œufs de cabillaud).

N’oubliez jamais, au grand jamais :

  • Le vrai tarama n’est pas rose fluo, il est blanc/beige. S’il est rose, c’est qu’on lui a ajouté du colorant rouge pour le rendre plus beau, extrait naturellement de la cochenille, une petite bestiole pas sexy du tout.
    Fuyez donc les taramas où il y a écrit E120, cochenille, acide carminique ou carmin sur l’étiquette !
  • La tarama se mange frais, il n’a rien à faire en pot car qui dit pot, dit conservateurs.
  • En gros, fuyez tous les taramas de supermarchés pour en faire du maison ou en acheter du frais dans les épiceries fines, restaurants, poissonniers : tous les taramas industriels sont très gras, très salés, très roses et plein de conservateurs et d’additifs.
  • Observez la teneur en œufs de cabillaud car c’est la base d’un bon tarama : il y a entre 25% et 30% environ d’œufs de cabillaud fumés dans les taramas industriels et 60% environ dans les taramas artisanaux.

Où goûter un bon tarama ?

  • Chez Mensae, le bistrot de Thibault Sombardier, pour un tarama maison avec une touche de poutargue et citron râpé.

Lire la suite de « C’est quoi un bon tarama ? »

La Fête de la Gastronomie-Goût de France, saison 2018

« Le goût dans tous ses sens », voilà le thème et la promesse de cette prochaine Fête de la Gastronomie-Goût de France 2018.

3 jours de fête s’annoncent, du 21 au 23 septembre dans toute la France et à l’étranger, pour célébrer la gastronomie, du monde agricole jusqu’aux arts de la table, du chocolat jusqu’aux fromages, des bistrots à la street food, du bout de la rue au bout du monde.

Lire la suite de « La Fête de la Gastronomie-Goût de France, saison 2018 »

Zoé à Beyrouth

« Après mes expériences diverses et variées, j’avais envie de créer ma propre maison et c’était évident que ce serait autour du Liban, c’est la cuisine qui me tient le plus à cœur. »

Zoé n’est pas née à Beyrouth mais son cœur y est.
C’est une fille qui en veut et qui aime recevoir, elle a ça dans le sang, ça se sent. Sa mère est libanaise et Zoé a ramené de là-bas un tas de souvenirs de cuisine, marquée par les grandes tablées de famille.

Lire la suite de « Zoé à Beyrouth »

Les Rencontres Gastronomiques d’Agadir

4 jours pendant lesquels Agadir devient la capitale gastronomique du Maroc : voilà la promesse tenue des « Rencontres Gastronomique d’Agadir ».

Le thème de la 3ème édition ? Les saveurs de la mer et les produits du terroir d’Agadir. La mer est une partie de l’âme d’Agadir, c’est par exemple le 1er port de pêche au Maroc et 1er port de sardines au monde. Parlons aussi de son terroir, hyper riche avec l’huile d’argan et le safran en guest stars, mais aussi bien sûr les épices.

Lire la suite de « Les Rencontres Gastronomiques d’Agadir »