Les 3 créations de Pierre Marcolini à tester d’urgence

Il y a du nouveau du côté de chez Pierre Marcolini, le champion du monde de pâtisserie 1995, devenu le chocolatier sympathique que l’on connaît.
Relooking complet, du logo jusqu’aux boîtes : voilà un coup de frais pour accueillir le printemps avec joie !
Et si on ne devait en choisir que trois, voilà le tiercé gagnant des nouvelles créations de la saison signées par le chocolatier belge.

Lire la suite de « Les 3 créations de Pierre Marcolini à tester d’urgence »

3 desserts au chocolat qui valent le détour

Du chocolat en veux-tu, en voilà.

  • La mousse de Mensae

Il y a mousse et mousse. Chez Mensae, la planque bistronomique de Thibault Sombardier, la mousse au chocolat praliné est préparée et chauffée au siphon, et débarque avec une glace vanille et du streusel cachés en dessous. Tu visualises le cœur d’un fondant au chocolat ? Et bien là, c’est pareil, mais c’est que le cœur du fondant. Il y a aussi la fleur de sel qui rend cette mousse magique.

Un dessert qui fait revenir.

Mensae, 23 rue Melingue, Paris 19ème. Métro Jourdain.

Lire la suite de « 3 desserts au chocolat qui valent le détour »

Les desserts de Bryan Esposito au Céladon

A deux pas de l’Opéra, l’Hôtel Westminster Paris cache un restaurant gastronomique, le Céladon et un bar british tout de bois et vert vêtu dont le petit nom Duke’s bar rappelle celui du duc anglais.

Aux manettes sucrées du Céladon ? Bryan Esposito, chef pâtissier ayant bien bourlingué de Ladurée aux fourneaux de Dominique Saibron, le boulanger d’Alésia. Toujours le smile et toujours connecté, le chef est du genre inventif qui aime revisiter tout en twistant les saveurs ou les textures. Le joyeux luron a par exemple emmené le Mont-Blanc du côté du Japon en remplaçant le fameux marron par de la pâte d’azuki, le haricot rouge que l’on trouve partout en Asie : l’esprit japonais avec les codes du Mont-Blanc.

DSC_1473 Lire la suite de « Les desserts de Bryan Esposito au Céladon »

TOUS, produits de saison et coeur sur la main

« Cher TOUS,

Chez toi, ça sent les copains, les produits de saison et la franche rigolade. Ça sent aussi la cuisine qu’on aime avec le produit au cœur et une bonne dose de créativité qui décline chaque produit en deux versions – dorade poêlée ou en tartare, poulet en suprême cuit à basse température ou en cordon bleu avec chorizo et piment d’Espelette, boeuf en paleron confit 8h ou en ravioles avec émulsion de lard -. Dans ta maison, on a du mal à choisir et c’est bon signe, tout est tentant et charmant, mais surtout le maxi gorgonzola servi à la cuillère !

Entre tes murs, on a entendu rigoler, trinquer, se battre pour le dernière part de baba au rhum et dire « oh la la, c’est osé la déco dans les toilettes ». Il y a par ici des bonnes ondes et des bonnes âmes, qui veulent faire plaisir et qui accueillent comme à la maison. D’ailleurs, ce sont des endroits comme ça qui donnent envie d’être déjà des habitués alors que c’est la première fois. »

DSC_0806

Lire la suite de « TOUS, produits de saison et coeur sur la main »

Accord Met-Porto

« Le vin de Porto, c’est une histoire, c’est du goût, de la puissance et de la richesse. C’est un peu du feu enrobé par du sucre ! » / Fabrice Sommier, chef sommelier de Georges Blanc, MOF et sacré meilleur sommelier des vins de Porto en 2010.

Et oui : qui dit Porto, ne dit pas forcément apéro. Ce vin du nord du Portugal est plus raffiné et complexe qu’on ne l’imagine et peut accompagner tout un repas malgré sa richesse en sucres naturels. On associe souvent les vins de Porto avec le canard qui adore forcément le mariage sucré-salé, avec le lièvre, le boeuf ou encore le pigeon; mais pourquoi pas un dessert pour sortir des classiques et intensifier la gourmandise ?

Brioche perdue aux figues, châtaignes et caramel beurre salé : voilà notre idée pour accompagner le Porto Ruby Clã Special Reserve, l’un des plus grands vins de Porto.

brioche-perdue-marie-nizet Lire la suite de « Accord Met-Porto »