#1 La Bouitte : une histoire de famille et de montagne

Ce n’est pas une maison comme les autres, c’est une maison de famille dont chaque pierre a été posée avec patience et passion.
On ne vient pas seulement à La Bouitte pour s’asseoir autour d’une table, on vient vivre une expérience, on vient pour prendre le temps et goûter à une région, à un paysage. Accrochez-vous, c’est un voyage.

Lire la suite de « #1 La Bouitte : une histoire de famille et de montagne »

La Table du 11

Il n’y a pas de mystère : quand on baigne dans la gastronomie depuis tout petit, devenir chef semble une évidence.

Jean-Baptiste Lavergne-Morazzani vient d’une famille de gourmets et de restaurateurs depuis plusieurs générations. Sa famille, qui connaît la dureté du métier, a pourtant essayé de dissuader le passionné de se lancer dans cette vie de chef, mais sans succès.

Après un tour chez Gordon Ramsay et au Cobéa, il ouvre sa Table du 11 à Versailles en 2015 et seulement un an après à 24 ans, il décroche 1 étoile au Guide Michelin. C’est la surprise et toute la famille est émue par la nouvelle.

Lire la suite de « La Table du 11 »

Dans le potager d’Alain Passard

On est accueilli au potager normand d’Alain Passard comme des amis, avec une cérémonie de tartinage de rillettes de porc à l’oseille. Même pour une simple tartine, on observe que ses gestes sont d’une précision ultime, au millimètre. On a la sensation qu’il vit chaque geste très intensément.
« Il est totalement absorbé par sa cuisine, presque en transe » dit de lui Christophe Blain dans sa BD. Vu et approuvé !

Lire la suite de « Dans le potager d’Alain Passard »

Guide Micheline 2018

2017, c’est l’année où Micheline est sortie de l’ombre, celle faite par son mari Le Bibendum qui lui vole la vedette depuis toujours. Chaque jour, elle a arpenté Paris et le monde, à pied ou en uber, pour dénicher le meilleur, pour rencontrer les chefs et raconter leurs histoires.
Micheline reprend aujourd’hui du service pour son deuxième guide du meilleur du meilleur, de la street food aux étoilés, de Paris jusqu’au bout du monde.

Meilleure claque dans la gueule : Maaemo en Norvège. Pour la valse des serveurs, pour cette crème de King Crabe et la cérémonie du pain.

Et Porte 12 pour son menu en 7 services où il se passe quelque chose dans chaque assiette. Sauce XO from Hong-Kong, œuf qui surprend, umami & compagnie.

Meilleur kebab : le kebab revisité de Balagan, à lécher.

Meilleur brunch : La Réclame pour le cocon où l’on se sent bichonné avec ces produits et cet œuf poché exceptionnel à la crème de cèpe, huile de truffe et noisettes du Piémont.

Meilleure fondue : la fondue chinoise de Fondue Factory, amusante, bien parfumée et à volonté.

Meilleur endroit pour commander toute la carte : Jones et Marrow, pour leurs assiettes très très cuisinées. Lire la suite de « Guide Micheline 2018 »

Maaemo, l’étoile du Grand Nord

Mettre son nom sur une liste d’attente pour tenter sa chance dans le restaurant le plus prisé d’Oslo, c’est un peu comme envoyer une bouteille à la mer. Normalement, c’est trois mois d’attente minimum pour avoir la chance d’entrer chez Maaemo et de faire partie des 8 tables du jour.
Et là, le fameux mail qui dit qu’une table s’est libérée. Bonheur !

DSC_0422 Lire la suite de « Maaemo, l’étoile du Grand Nord »

L’Expérience FÄVIKEN

12 mars 2017 :
Regarder par hasard l’épisode Chef’s Table sur Magnus Nilsson et se sentir complètement fasciné par ce chef du Grand Nord et icône de la Cuisine Nordique qui a réussi l’exploit de créer l’un des meilleurs restaurants du monde au milieu de nulle part en Suède.
Découvrir qu’il n’y a que deux réservations par an – mars et septembre – qui ouvrent pour 6 mois chacune et qui sont complètes en seulement quelques minutes.

DSC_0439 Lire la suite de « L’Expérience FÄVIKEN »