Étiquette : street food

Cot Cot, poulet frit high level

Il y a poulet frit et poulet frit.

Chez Cot Cot, c’est poulets fermiers & frenchy label rouge qui s’en vont faire un tour dans une marinade de luxe ail/romarin/citron/7 épices avant de faire une roulade dans la chapelure japonaise Panko.

Oui c’est frit, mais c’est pas gras les gars.

Trempette des tenders (les filets de poulet panés) dans les sauces maison : spicy mayo, moutarde au miel, barbecue bien fumé ou yaourt au raz-el-hanout et ail (crush pour les deux dernières). Et on garde les sauces pour y tremper aussi les frites au cheddar ou les frites de patate douce.

(suite…)

Fric-Frac, les croques du canal

Ça croque et ça croustille dans cette cabane du Canal !

Ici, le croque-monsieur fait sa star en version canaille revisitée : les codes du croque sont dépoussiérés avec des recettes bien dans l’époque. Que du bon à croquer : pain du MOF Frédérique Lalos aux 5 céréales/noir/ou levain de sarrasin, viandes françaises, emmental grand cru, béchamel Mornay, marinades maison et roll royce du jambon « Prince de Paris ».

Virage à droite vers l’Asie avec Le Shaolin et sa compotée de gambas/shiitake/citronnelle/ gingembre et basilic thaï, virage à gauche vers le Mexique avec L’Aztèque et son poulet mariné/fromage fumé/poivrons grillés/coriandre et avocat pimenté, ou alors virage au Nord avec Le Viking au pain noir/saumon Gravlax/Granny Smith/radis noir/oignon rouge et aneth.

Et rien ne se perd, tout se transforme : le pain des croques devient du pain perdu pour le dessert ! Cuillère sur le qui-vive pour tester ce sacré pain perdu aux pommes caramélisées avant de partir se perdre le long du canal.

IMG_8882 (suite…)

Focaccia parisiennes

A Paris, l’Italie se croque en version pizza couture chez Bijou, se sirote en expresso bien serré ou en cocktail au basilic chez Louie Louie, se shop’ à l’épicerie Mmmozza, se partage en version traditionnelle avec la mama chez II Modigliani ou en version « je n’ai plus de place, mais je prends un dessert quand même » avec le tiramisu d’Obermama. Mais alors qu’on en trouve à tous les coins de ruelles en Italie, la focaccia se fait assez rare sur les pavés parisiens. Voilà 2 spots où croquer une focaccia comme en Italie !

DSC_1234

(suite…)

B.Bell : broche parisienne

Ceci n’est pas un kebab. Ceci est une broche.

Vous êtes prévenus, ici on ne badine pas avec les mots. Dans ce spot à deux pas de République, on vient chercher du fait maison et de la viande de super qualité, cuisinée aux herbes, grillée, marinée. On vient surtout chercher du goût !

DSC_0736 (suite…)