Best cookies in town

Les moelleux, les dodus, les tout chauds, les faits maison bien sûr et ceux avec de la fleur de sel.

CHOCOLATERIE / PÂTISSERIE

Julien Dechenaud : Direction Vincennes pour se mettre sous la dent les créations du chocolatier Julien Dechenaud, tombé petit dans la marmite de chocolat à Lyon grâce à son papa, lui aussi pâtissier-chocolatier. Un parcours qui fait rêver aux côtés des plus grands noms – Patrick Roger, Alain Ducasse, Jean-Paul Hévin – et le voilà maintenant chez lui dans sa boutique à Vincennes. Ses cookies chocolat, noisette et pistache sont diaboliques et très généreux en praliné et en toppings. A goûter aussi absolument ? Ses fondants au chocolat, peu sucrés et intenses, et sa pâte à tartiner, le diable incarné réunissant praliné amande, praliné noisette, chocolat au lait et chocolat noir.

BOULANGERIE

Mamiche : c’est la boulangerie de quartier, près de Montmartre, où il faut vraiment s’arrêter. C’est le fruit du travail de deux jeunes femmes entrepreneurs survoltées, qui avaient peur de s’ennuyer dans leurs vies pro toute tracée. Et on ne s’ennuie jamais chez Mamiche, surtout quand les cookies sortent juste du four, des cookies super dodus, avec plein de chocolat et de la fleur de sel.

BO&MIE : Petit tour vers la 2ème adresse Bo&Mie tout juste ouverte à Strasbourg-Saint-Denis (après celle de la rue de Turbigo dans le 2ème arrondissement) pour croquer dans leur cookie bien gourmand et généreux en morceaux de chocolat noir avec ce côté sablé qui le différencie des autres.

COFFEE SHOP

O/HP/E : ce coffee shop-boutique de la rue du Château d’Eau a son propre labo de pâtisserie et envoie des cookies au chocolat & amandes caramélisées délicieux.

Fragments : dans ce coffee shop qu’on ne présente plus, c’est l’affiche de Bruce Lee qui voit défiler les pâtisseries qui sortent du four, du cinnamon bun à la tarte aux pommes, en passant par les cookies addictifs.

RESTO

Mokonuts : lui est d’origine libanaise, elle est japonaise. Dans cette mini table, il faut goûter la cuisine méditerranéenne et métissée d’Omar et les cookies de Moko, alias la reine des cookies. Ce couple fait des merveilles.

Elsa et Justin : on vient dans ce traiteur végétal pour goûter les légumes travaillés de toutes les couleurs, en salade, en croquette, rôtis ou en tarte mais on vient aussi pour le cookie diabolique en dessert.

PALACES

George V : meilleur cookie de teatime, petit mais puissant.

Le Meurice : les recettes de cookies changent souvent à la boutique du Meurice, on avait adoré celui au praliné noisette à la fleur de sel, caramel onctueux vanillé et noisettes torréfiées.

Marie