Best chicken in town

Chicken Vibes in Paris, du poulet frit au bon vieux poulet rôti !

Rhino Rouge

Jamais vu une cuisson aussi folle que celle du beer can chicken du Rhino Rouge : la technique est bien connue aux Etats-Unis et revient à mettre une canette de bière dans les fesses du poulet pour le parfumer et le rendre ultra tendre. Ça donne un chicken à tomber à accompagner absolument de patates rebelles et de la sauce barbecue maison avec une pointe de café.
Rhino Rouge / 2 rue Théophile Roussel, Paris 12ème.

Lire la suite de « Best chicken in town »

C’est quoi un bon tarama ?

Pas besoin de chercher loin et compliqué, le tarama c’est des œufs de cabillaud fumés + de la crème fraîche (il y a aussi des variantes de recettes avec de la mie de pain ou l’huile des œufs de cabillaud).

N’oubliez jamais, au grand jamais :

  • Le vrai tarama n’est pas rose fluo, il est blanc/beige. S’il est rose, c’est qu’on lui a ajouté du colorant rouge pour le rendre plus beau, extrait naturellement de la cochenille, une petite bestiole pas sexy du tout.
    Fuyez donc les taramas où il y a écrit E120, cochenille, acide carminique ou carmin sur l’étiquette !
  • La tarama se mange frais, il n’a rien à faire en pot car qui dit pot, dit conservateurs.
  • En gros, fuyez tous les taramas de supermarchés pour en faire du maison ou en acheter du frais dans les épiceries fines, restaurants, poissonniers : tous les taramas industriels sont très gras, très salés, très roses et plein de conservateurs et d’additifs.
  • Observez la teneur en œufs de cabillaud car c’est la base d’un bon tarama : il y a entre 25% et 30% environ d’œufs de cabillaud fumés dans les taramas industriels et 60% environ dans les taramas artisanaux.

Où goûter un bon tarama ?

  • Chez Mensae, le bistrot de Thibault Sombardier, pour un tarama maison avec une touche de poutargue et citron râpé.

Lire la suite de « C’est quoi un bon tarama ? »

TOP 5 des brunchs quand tu n’as pas mangé depuis 3 jours

Que tu sois parisien ou juste humain, tu as sûrement un amour pour les brunchs comme à peu près 100% des gens. Mais les endroits à la mode qui te font attendre ou qui ne tiennent pas leurs promesses, tu en as un peu ras la casquette : tu veux des brunchs bien cuisinés, bien copieux, à partager entre copains sur des grandes tablées et qui font oublier qu’on est dimanche.

Benoît Castel, le plus à volonté

Libre comme l’air après son aventure avec Liberté et La Grande Epicerie, Benoît Castel fait vibrer Ménilmontant avec son brunch à volonté. Jamais vu un banquet pareil ! Tout est maison, cuisiné sur place entre les murs de cette boulangerie au cachet incomparable avec ses deux énormes fours qui trônent en rois au milieu des parisiens.

Amour pour le fondant au chocolat ultra fondant, le pain de campagne aux noisettes et les viennoiseries encore chaudes, la charcuterie digne de ce nom, les pommes de terre grenailles rôties, les gratins maison, les pâtes à tartiner aussi, le riz au lait à servir à la louche. Amour pour tout en fait, le lieu, la food et le Castel.

Prix : 29€ à volonté
Horaires : Samedi de 10h à 15h et dimanche de 10h à 17h / Sans réservation
Adresse : 150 rue de Ménilmontant, Paris 20ème.

Lire la suite de « TOP 5 des brunchs quand tu n’as pas mangé depuis 3 jours »