ERH, rendez-vous en terre nippone

Non, le saké n’est pas le digeo à boire cul sec en fin de repas dans les restos chinois. Le saké c’est tout un art, à déguster comme un vin, aux notes subtiles de fruits ou de pain grillé, ne dépassant pas les 17° (comptez 40° pour le whisky) et il s’agit d’un alcool de riz (alors que ce sont des céréales – blé, maïs, avoine, seigle ou malt – pour le whisky).

DSC_0326 Lire la suite de « ERH, rendez-vous en terre nippone »