C’est quoi un bon tarama ?

Pas besoin de chercher loin et compliqué, le tarama c’est des œufs de cabillaud fumés + de la crème fraîche (il y a aussi des variantes de recettes avec de la mie de pain ou l’huile des œufs de cabillaud).

N’oubliez jamais, au grand jamais :

  • Le vrai tarama n’est pas rose fluo, il est blanc/beige. S’il est rose, c’est qu’on lui a ajouté du colorant rouge pour le rendre plus beau, extrait naturellement de la cochenille, une petite bestiole pas sexy du tout.
    Fuyez donc les taramas où il y a écrit E120, cochenille, acide carminique ou carmin sur l’étiquette !
  • La tarama se mange frais, il n’a rien à faire en pot car qui dit pot, dit conservateurs.
  • En gros, fuyez tous les taramas de supermarchés pour en faire du maison ou en acheter du frais dans les épiceries fines, restaurants, poissonniers : tous les taramas industriels sont très gras, très salés, très roses et plein de conservateurs et d’additifs.
  • Observez la teneur en œufs de cabillaud car c’est la base d’un bon tarama : il y a entre 25% et 30% environ d’œufs de cabillaud fumés dans les taramas industriels et 60% environ dans les taramas artisanaux.

Où goûter un bon tarama ?

  • Chez Mensae, le bistrot de Thibault Sombardier, pour un tarama maison avec une touche de poutargue et citron râpé.

Lire la suite de “C’est quoi un bon tarama ?”

3 desserts au chocolat qui valent le détour

Du chocolat en veux-tu, en voilà.

  • La mousse de Mensae

Il y a mousse et mousse. Chez Mensae, la planque bistronomique de Thibault Sombardier, la mousse au chocolat praliné est préparée et chauffée au siphon, et débarque avec une glace vanille et du streusel cachés en dessous. Tu visualises le cœur d’un fondant au chocolat ? Et bien là, c’est pareil, mais c’est que le cœur du fondant. Il y a aussi la fleur de sel qui rend cette mousse magique.

Un dessert qui fait revenir.

Mensae, 23 rue Melingue, Paris 19ème. Métro Jourdain.

Lire la suite de “3 desserts au chocolat qui valent le détour”