Chapon, de la fève à la tablette.

Il faut rencontrer Patrice Chapon pour décoder les tablettes de chocolat Chapon, pleine de couleurs et de voyages. Il y a un passionné de la fève, un grand enfant et un grand voyageur. Ce passionné de la matière première brute part dénicher ses pépites autour du monde depuis 35 ans, et voilà qu’il les bichonne pour les transformer ensuite en tablettes & autres créations. Un travail sincère et engagé, de A à Z.

Lire la suite de « Chapon, de la fève à la tablette. »

Food trip au Mexique, de Mexico à Mérida

Le Mexique que l’on a découvert, ce n’est pas celui que l’on voit dans les médias : pas de spring break en vue, ni de cartels de drogue. On a vu un Mexique plein de couleurs, de piments, de musique et de gens adorables avec la découverte de la capitale du mezcal, la régalade avec les tortillas mangées dans la rue avec les locaux, un cours de cuisine authentique dans un petit village, la baignade dans les cenote sacrés et les visites des temples mayas entourés de mystères.

Notre itinéraire en 14 jours en février, en bus de Mexico à Merida :
Mexico – Puebla – Oaxaca – Santa María Huatulco – San Cristobal de la Casas – Palenque – Mérida

Moyen de transport : bus. Le réseau de bus est très bien développé au Mexique, nous avons pris les bus ADO première classe qui étaient confortables avec clim et toilettes à bord (on vous déconseille les bus 2ème classe qui n’ont pas la clim et où l’espace pour les jambes est réduit), et nous avons parfois opté pour des bus de nuit pour avancer sur les longues distances.

Lire la suite de « Food trip au Mexique, de Mexico à Mérida »

12 adresses pour manger des pasta du tonnerre

C’est par ici la Pasta Party à Paris : des fraîches, des al dente, des aux blés anciens, avec plein de fromage, enrobées dans des bouillons ou des sauces tomate à lécher.

Caterina

Le chef napolitain Nicolas Iovine a hissé le drapeau italien à deux pas du Moulin Rouge avec sa trattoria qui sert des plats de pasta méga généreux, comme ses cacio e pepe riches en poivre et en fromage. Goûtez aussi ses arancinis et ses polpette à la sauce tomate, elles sont divines, toute en simplicité, avec le goût authentique de l’Italie.
Caterina / 7 Avenue Rachel, Paris 18ème / Métro Blanche.

Lire la suite de « 12 adresses pour manger des pasta du tonnerre »

4 podcasts à croquer

4 podcasts que j’ai adoré écouter et réécouter, qui ouvrent l’appétit et font saliver encore et encore.

1) La pizza napolitaine dans L’Epicurieuse par Delphine Le Feuvre

10 minutes, c’est le temps qu’il vous faudra pour tout savoir sur la pizza napolitaine, la vraie, l’authentique avec la bonne parole de Guillaume Grasso, pour qui la pizza napolitaine est une histoire de famille, et avec les pizzas pliées de chez Magnà. A écouter ici.

 

2) Cédric Grolet dans La Leçon par Pauline Grisoni

Lui, c’est le pâtissier sacré plusieurs fois meilleur pâtissier du monde et adulé sur Instagram pour ses créations à croquer au Meurice. Dans La Leçon, le podcast sur l’art d’échouer, il tombe le masque du génie parfait pour raconter l’un de ses échecs, le jour où il a mis le feu aux rideaux sur la scène d’un concours de sculptures en chocolat. L’homme est touchant et l’histoire est hallucinante. A écouter ici.

 

3) Les ramen, c’est du crack ! dans Bouffons par Guilhem Malissen

On découvre le mot zuzutto, l’art de slurper les ramen avec Tomoyuki Yamane, le président du restaurant IPPUDO Paris et on note plein d’adresses pour ramen addict grâce au DJ Teki Latex, véritable obsédé compulsif de ce plat traditionnel au Japon, un combo nouilles + bouillon + topping + dashi. J’ai écouté ce podcast un soir à minuit et il a réveillé en moi une envie tellement forte de ramen que j’ai dû attendre toute la nuit avec les gargouillis dans le ventre avant de foncer le lendemain chez Ippudo.
Mon ramen chouchou ? Le Shio Ebi Wonton cuisson kata avec bouillon de poulet, sauce poisson, raviolis wonton de crevettes et chashu de poulet, disponible seulement chez Ippudo République. A écouter ici.

 

 

4) Le restaurant dans J’ai faim par François Simon

Lui, c’est le critique gastronomique le plus secret, un véritable poète masqué avec les mots justes, des percutants, des mordants et des plus légers.
Dans le premier épisode de cette mini série créée avec My Little Paris, il répond à la question « quel est le bon moment pour arriver au restaurant : plutôt début, milieu ou fin de service ? ».  A écouter ici.

 

Affaire à suivre avec d’autres podcasts à croquer…

Marie