Amadaé

Derrière les assiettes d’Amadaé, bistrot du quartier Montorgueil, il y a une jolie histoire père & fille. Une passion pour le vin avec une affection toute particulière pour la Vallée du Rhône du côté du père et une envie de faire plaisir et de faire du bon du côté de la fille.

« Et si on ouvrait un resto ensemble, tu ferais la carte des vins et je m’occuperai du service ? »

C’est parti, et en salle et en cuisine, c’est girls only avec Laura, la fille qui sert et conseille et la chef japonaise Kayori Hirano, fraîchement débarquée de son poste de sous-chef de l’Hôtel Peninsula. On est ici en plein cœur de la cuisine française avec des touches nippones par-ci, par-là, qui emmène vers l’ailleurs.

Lire la suite de « Amadaé »

3 plats à tester absolument chez Champeaux

Champeaux c’est la table à manger d’Alain Ducasse nichée sous la Canopée. Cette brasserie bien dans l’époque, au design industriel avec son tableau de gare déroulant l’offre du jour, réveille les Halles avec ses soufflés, ses cocktails et ses assiettes de bistrot bien balancées. Pompon sur le soufflé, les portes de Champeaux se referment tard dans la nuit, pour le plaisir des noctambules qui sortent d’une soirée ou d’une projection.

Aux manettes de la cuisine ? Kévin Kowal, imposant par sa taille mais doux comme un agneau, qui « propose une version réactualisée et plus légère de grands classiques. Moins de gras, de féculents, de sucre et beaucoup de légumes, de condiments et de sauces relevées ».

20132697_10212374042400228_730493333_o Lire la suite de « 3 plats à tester absolument chez Champeaux »

Tous les chemins mènent Au Pied de Cochon !

En plein coeur des Halles, à deux pas de la rue Montorgueil et de l’Eglise Saint-Eustache se dresse fièrement la brasserie des brasseries parisiennes.

Au Pied de Cochon est l’institution du quartier que tous les joyeux lurons fêtards connaissent car elle est ouverte jour et nuit tous les jours de l’année. Ce mythe vivant, jamais fermé depuis 1947 et laissé dans son jus de la Belle Époque respire la bonne humeur et l’effervescence du grand Paris : ça trinque, ça rit, ça parle fort et ça profite de la bonne chère avec grand bonheur !

dsc_0585 Lire la suite de « Tous les chemins mènent Au Pied de Cochon ! »

Le Bistrot Valois, bistrot du terroir

A deux pas du Louvre et des colonnes de Buren, se cache une pépite de bistrot.

Ce n’est pas tous les jours que l’on déjeune dans les anciennes écuries de Louis-Philippe et de la famille d’Orléans ! Ce Bistrot Valois a gardé l’histoire dans ses murs et s’attache à flatter le terroir français à coup de foie gras maison, de charcuterie 100% frenchie et de vins triés sur le volet.

dsc_0360 Lire la suite de « Le Bistrot Valois, bistrot du terroir »

La Buvette, le secret le mieux gardé de Mademoiselle Bruxelles

Dans le quartier bobo/hipster de Saint-Gilles à Bruxelles, se cache une table qui vaut à elle seule le coup de sauter dans un train pour rejoindre la capitale belge. On ne plaisante pas du tout.

La Buvette, une ancienne boucherie chevaline encore dans son jus – les carcasses en moins-, est l’adresse confidentielle et absolument divine de l’alsacien Nicolas Scheidt, passé par les cuisines d’un certain Jamie Oliver.

IMG_0661 Lire la suite de « La Buvette, le secret le mieux gardé de Mademoiselle Bruxelles »

La Royale, bistrot généreux

On est souvent emballé par les adresses des chefs du collectif Mange Lille et ça n’a encore pas loupé avec La Royale de Mickael Braure.

12736460_10207768089894294_119692121_n

« Pour bien cuisiner, il faut de bons ingrédients, du palais, du cœur et des amis. » La devise de la maison annonce la couleur ! Et on aime plutôt bien ce genre de couleur. La Royale, on s’y sent bien et on y trinque à la bonne chair avec des verres de vins triés sur le volet. Et oui, la bière est reine en terre du Nord, mais à La Royale, ça penche plutôt du côté vin. Lire la suite de « La Royale, bistrot généreux »