Une Part en Plus : quand les chefs soutiennent Action contre la Faim

Du 14 novembre au 1er décembre, des chefs s’engagent pour soutenir Action contre la Faim avec l’opération Une Part en Plus.

Action contre la Faim souffle cette année ses 40 bougies et n’a pas fini d’agir pour l’accès à l’alimentation pour tous ; en 2018, l’organisation est venue en aide à près de 21 millions de personnes dans 50 pays grâce à des projets liés à la nutrition, la santé ou encore l’accès à l’eau.

Lire la suite de “Une Part en Plus : quand les chefs soutiennent Action contre la Faim”

Brasserie Bellanger by Victor et Charly : cuisine au beurre, cuisine du coeur !

Après un restaurant éphémère à Belleville et un stand raclette de compet’ au Food Market, Victor et Charly, le duo de bons vivants, ouvre sa caverne aux bons produits !
La Brasserie Bellanger, c’est une brasserie parisienne mais version moderne avec la crème de la crème des produits, à petits prix comme l’œuf bio mayo à 2€ ou des plats à 13€.

Lire la suite de “Brasserie Bellanger by Victor et Charly : cuisine au beurre, cuisine du coeur !”

Porte 12

Derrière cette porte, il se passe toujours quelque chose.
Il faut la pousser pour comprendre.

Uppercut après uppercut, on est sonné par l’onde de créativité.
Un pigeon égayé par un praliné de graines de tournesol : mais comment a-t-il pu avoir cette idée ?
Vincent Crépel est un chef inspiré.
C’est un chef qui a voyagé et cuisiné à l’étranger (en Espagne, en Suisse et à Singapour) et qui continue de voyager pour dénicher et goûter. Et c’est un voyage immobile qu’il nous fait vivre chez Porte 12.

L’Asie n’est jamais loin, le chef s’en inspire beaucoup mais sait aussi s’en défaire :
on passe d’un bouillon de bœuf qui sent le pain d’épices, où nagent des raviolis de bœuf-foie gras et gingembre croustillant au sommet – addictif, cuillère après cuillère – à un millefeuille de carottes au jus de carottes déshydratées.

Lire la suite de “Porte 12”

Où boulotter à Opéra ?

Les boutiques à Opéra, ça il y en a ! Mais le shopping, ça creuse et voilà 5 adresses pour ne pas manger n’importe quoi à Opéra.

Sanukiya

La file d’attente est (toujours) au rendez-vous et on est assis collé-serré mais quand c’est bon, on oublie vite les petits défauts. Et puis, que des japonais dans la salle, c’est bon signe niveau authenticité.
Chez Sanukiya, commencez par vous enfiler un giga tempura de crevette et un kushi katsu (brochette de porc pané) avant d’attaquer le Kamo Udon au magret de canard avec des grosses nouilles de blé et un bouillon divin. Ça réchauffe et c’est bon de chez bon !

Lire la suite de “Où boulotter à Opéra ?”