Où boulotter à Pigalle ?

Il est coquin et mystérieux ce quartier ! Pigalle, c’est le Moulin Rouge des touristes mais c’est aussi le repère des fans de cocktails, là où l’on peut manger dans la meilleure pizzeria du monde hors d’Italie ou vibrer dans une soirée comme à Tel-Aviv : voilà 7 spots pour boulotter un cookie, une pizza ou un baba à Pigalle.

Pour un cookie ou une babka : Mamiche

Ça bosse tôt et ça bosse dur dans cette boulangerie de quartier où Cécile et Victoria ont imposé leur bonne humeur et leur style girls & miches power  : il faut foncer sur la babka encore chaude, les miches rustiques et le cookie chocolat & fleur de sel.
Et cerise sur la miche, une deuxième boulangerie Mamiche ouvre cet été au 32 rue du Château d’Eau près de République.
Mamiche / 45 Rue Condorcet, 75009 Paris.

Pour une pizza : Bijou

Bijou a été élue « meilleure pizzeria du monde hors d’Italie » selon le guide Gambero Rosso en 2017, ça calme ! C’est Gennaro Nasti, la pointure tatouée 2ème au championnat du monde de pizzaiolo à Naples en 2012 qui propose ici des pizzas classiques et des pizzas gourmets.
Fou de farine et perfectionniste, le chef utilise parmi les meilleures et les plus rares du marché, et a mis au point une fermentation spéciale qui donne une sacrée pâte boursouflée, aérée, moelleuse et goûteuse. Pensez à réserver car l’adresse affiche vite complet. / Article complet par ici.
Bijou / 10 rue Dancourt, Paris 18ème.

Pour une soirée comme à Tel-Aviv : Chez Oim

C’est le gars qui monte, qui monte. Celui qui enflamme Pigalle tous les mardis soir au Bus Palladium avec la même folie que celle de Tel-Aviv, celui qui ferait aimer les légumes à n’importe qui car ses légumes, il les bichonne avec de l’amour et des épices. Grosse ambiance à coup de gens qui dansent sur les tables !
Julien Sebbag, le pirate des temps modernes et artiste du goût continue de monter vers les sommets et ouvre Créatures au mois de juin, un projet 100% légumes sur le toit des Galeries Lafayette.
Chez Oim / A l’étage du Bus Palladium, 6 rue Pierre Fontaine, Paris 9ème / Tous les mardis soirs, réservation par mail uniquement : reservation@chezoimparis.com

Pour un ceviche et des plats méditerranéens : Can Alegria

C’est fou de se dire qu’Edith Piaf a chanté ici dans les années 30 : cet ancien cabaret de Pigalle puis bar à strip-tease est aujourd’hui devenu un restaurant aux accents de la Méditerranée.
A la tête, ce sont deux amis, Matthieu le restaurateur et Marc-Antoine Colonna, le chef passé par Ibiza et par les tables d’Alain Ducasse.
Partez au soleil avec le ceviche de truite au lait de coco et betterave, le poulpe grillé cuit 6h à basse température et les cocktails bien balancés et ne partez pas sans le baba au rhum maison vraiment réussi.
A noter que l’on peut dîner tard ici, après un concert ou une tournée des bars (dernière commande à 23h).
Can Alegria / 73 rue Jean-Baptiste Pigalle, Paris 9ème.

Pour un croque-monsieur : La Buvette

Il faut être patient pour se faire une place dans cette buvette de poche le week-end mais c’est vraiment cool et cuisiné ! Sympa de s’asseoir au comptoir pour le croque-monsieur ou le croque-forestier aux champignons, des œufs brouillés chèvre-tomates confites et une part de tarte tatin.
A noter que l’adresse est sans résa, ouverte aussi le soir et que l’on peut dîner très tard ici aussi (dernière commande entre 23h et minuit). / Article complet sur les croque-monsieur par ici.
La Buvette / 28 Rue Henry Monnier, Paris 9ème.

Pour travailler ou chiller : l’hôtel Le Pigalle

C’est d’abord un hôtel mystérieux et rock’n’roll mais aussi un resto pour se poser de 7h à 2h du matin autour d’une tartine de saumon gravelax et citron brûlé et des produits sourcés auprès des artisans du quartier. Et en plus de ça, c’est l’endroit parfait pour draguer, travailler ou chiller autour d’un café, au calme de l’agitation du quartier olé olé. / Article complet par ici.
Le Pigalle / 9 rue Frochot, Paris 9ème.

Pour une bière : Brussels Beer Project

C’est le temple de la pression à Pigalle ! C’est un spot bouillonnant où l’on vient entre copains pour refaire le monde autour des 20 tireuses à bières qui font jaillir des bières belges artisanales et originales brassées par BBP et une sélection de bières invitées from UK, Italy ou Germany.
Et cerise sur la mousse, un deuxième BBP vient d’ouvrir au Canal Saint-Martin avec des bières bien sûr, mais aussi un brunch servi toute la semaine en version vegan, sucrée, carnivore ou marine, un petit déjeuner avec les viennoiseries de la boulangerie Sain, un club sandwich pour le midi et enfin des plats à partager le soir. / Article complet par ici.
BBP Pigalle / 1 rue de Bruxelles, Paris 9ème
BBP Canal / 47 bis rue Bichat, Paris 10ème

Marie